Aller au contenu principal

Agrolandes, un projet économique majeur pour les 20 prochaines années.


L’ambition d’AGROLANDES est d’être à l’initiative de l’émergence de nouvelles filières de production et de valorisation et de la mise en place de nouveaux services aux entreprises dans les domaines de l’agriculture, l’agro-industrie, la bioénergie et la chimie verte.


“ La première, et probablement la plus centrale, c’est la question de l’eau. ”

De façon concrète, AGROLANDES est un technopôle implanté sur une surface de plus de 90 hectares. Dédié à l’agriculture et aux agro-industries et initié par le Conseil Départemental des Landes, AGROLANDES est un technopôle implanté à moins de 10 km au sud-ouest de Mont-de-Marsan, sur la commune de Haut-Mauco.

Le technopôle AGROLANDES s’articule autour de :

Un Agrocampus

L’Agrocampus regroupe les bureaux de l’équipe du GIP AGROLANDES et une pépinière d’entreprises comprenant bureaux et atelier-bureaux pouvant accueillir au total 26 jeunes entreprises ou entreprises en création.

Un parc d’activité


ferme du futur

Téléchargez notre plaquette

ferme du futur tablette connectée

La stratégie de développement du technopôle Agrolandes repose sur trois axes de travail principaux, identifiés après une analyse croisée des marchés et des technologies en développement sur les filières agricoles et agro-industrielles :

Agriculture numérique

Elle apporte une réponse à de nombreux enjeux actuels pour les filières (optimisation du pilotage
de production, gestion des intrants, pilotage de l’irrigation etc.). Les acteurs développant des technologies innovantes et des outils d’aide à la décision déplorent un manque d’interopérabilité des données, ainsi que le besoin de créer un langage commun. De plus, les développeurs de technologies sont à le recherche de lieux d’expérimentation permettant de réaliser des tests à grande échelle pour attester de la rentabilité des technologies et créer des «success-story ».

Valorisation coproduits et réutilisation des
effluents de production

Cluster Biosécurité